Comment réparer ses cheveux secs ?

Les facteurs qui favorisent les cheveux secs ? 

La principale cause des cheveux secs est la production insuffisante de sébum. Le sébum est une substance indispensable pour protéger les cheveux de toutes les agressions extérieures : conditions climatiques, rayons UV, air conditionné, pollution, fumée de tabac, appareils coiffants et chauffants.

Les cheveux secs peuvent être héréditaires. C’est le cas, par exemple, des cheveux très frisés et très crépus qui sont connus pour être fragiles et secs. L’âge est également un facteur privilégiant des cheveux cassants. Après 45 ans, le cheveu perd de son hydratation et devient plus rêche.

Les mauvais traitements infligés aux cheveux peuvent perturber leur équilibre naturel et les rendre secs et abîmés. Le fait d’utiliser des shampooings décapants ou de se laver les cheveux trop souvent alterne le film hydrolipidique et réduit la production de sébum. Les colorations et les décolorations favorisent le dessèchement et la déshydratation des cheveux. Attention aussi aux appareils chauffants de type sèche-cheveux, lisseur et fer à boucler et aux produits coiffants (laques, gels, cires) qui abîment énormément la fibre capillaire.

Les cheveux secs peuvent aussi venir des agressions extérieures. En hiver, le vent et le froid impactent le cuir chevelu et la production de sébum. En été, ce sont les rayons du soleil, le sel de la mer et le chlore de la piscine qui peuvent être particulièrement néfastes. Enfin, la pollution est par ailleurs impliquée dans le phénomène de cheveux cassants, car ses particules viennent déséquilibrer le fonctionnement normal du cuir chevelu.

Comment ne plus avoir les cheveux secs ?

Les cheveux sont bien souvent malmenés par les composants chimiques, les facteurs écologiques et les traitements inadaptés. Ils peuvent devenir secs et abîmés avec le temps. La coupe est une option, mais n’est pas obligatoire. Vous pourrez plutôt utiliser des soins plus adaptés à la qualité de vos cheveux et au résultat attendu. Comment ne plus avoir les cheveux secs ? Voici les solutions !

Adopter un traitement complet

Les cheveux sont prédisposés à être secs, mais certains produits et pratiques accentuent cette tendance. Il est donc nécessaire d’adopter une solution radicale pour mieux protéger sa crinière.

L’objectif des soins capillaires est de nourrir les cheveux, en les rendant plus éclatants de santé. Un traitement efficace implique l’entretien des racines, des longueurs et des pointes. 

La première étape pour lutter contre les cheveux secs est de mettre fin aux mauvaises habitudes et d’adopter la bonne routine. Une routine complète est d’ailleurs plus efficace que l’usage d’un seul produit haut de gamme.

Tout commence avec le shampoing. Les shampoings sont conçus pour débarrasser le cuir chevelu de l’excès de sébum et de nourrir la fibre capillaire. Ici, la règle d’or est d’espacer au maximum vos shampoings pour éviter d’agresser la fibre. L’idéal est de faire un ou deux shampoings par semaine. 

L’après-shampoing complète l’action du shampoing en disciplinant les cheveux : les frisottis sont maîtrisés et la chevelure est plus lisse. N’hésitez pas à mettre tout en œuvre pour chouchouter vos cheveux en combinant après-shampoing et masque.

En fin de routine, l’utilisation d’huile s’avère une bonne idée. Elle va avoir pour action de nourrir les cheveux, de lisser la fibre et les rendre plus souples. Toutefois, elle ne convient pas au cuir chevelu qui peut être saturé en gras avec le sébum. Il faut donc seulement en mettre sur les longueurs et les pointes qui ont tendance à sécher.

La crème du jour pour cheveu et le masque ont des actions différentes et peuvent être utilisés simultanément. Le masque hebdomadaire ou bihebdomadaire nourrit et hydrate les cheveux. La crème, quant à elle, les sublime et les hydrate au quotidien en ravivant les pointes.

En complément des soins, il peut être intéressant de pratiquer des massages du cuir chevelu pour activer la microcirculation et la production de sébum. Ce massage peut être effectué plusieurs fois par semaine en utilisant seulement le bout des doigts, une huile végétale non grasse ou un sérum booster pour améliorer leur croissance.

Pour démêler vos cheveux secs, choisissez les bons outils. Les peignes et les brosses en matières naturelles (bois, bambou, poils de sanglier) sont particulièrement recommandés , car ils évitent d’endommager la cuticule et d’assécher encore plus les cheveux. 

Enfin, si vos pointes sont vraiment fourchues et abimées,  prenez rendez-vous chez un coiffeur pour couper. Ce réflexe beauté permet à vos cheveux de paraître moins abimés et fins aux extrémités. 

La qualité des produits utilisés est le gage de l’efficacité du traitement. Ainsi, les soins dépourvus des substances suivantes sont recommandés : 

  • Sulfate ;
  • Silicone ;
  • SCI.

Quelles sont les meilleures huiles pour les cheveux ?

Les soins naturels sont meilleurs pour les cheveux. Ils sont tout aussi efficaces que les produits habituellement utilisés, avec ce petit plus écologique. Les shampoings, après-shampoings et crèmes enrichis aux huiles végétales conviennent parfaitement.

Pour entretenir vos cheveux secs, l’idéal est de faire un bain d’huile une fois par semaine. Appliquez une huile végétale ou un mélange d'huiles sur les longueurs et pointes. Laissez poser sous une serviette chaude 20 minutes à 1 h puis rincez avec votre shampoing habituel.

Privilégier les produits enrichis aux huiles naturelles

L’huile de lin possède des vertus hydratantes et adoucissantes. Ses agents filmogènes contenus emprisonnent l’eau au cœur de la fibre. Cette huile est donc parfaite pour le soin en profondeur des cheveux. C’est en outre le secret pour donner du volume aux cheveux fins et réparer les fibres capillaires. Sa richesse en vitamine E permet également de stopper les chutes.

L’huile de chanvre stimule la croissance des cheveux et renforce la texture de la fibre capillaire. Riche en antioxydants, elle protège les longueurs des agressions extérieures, notamment de la chaleur. Idéal pour tous types de cheveux, le chanvre prévient en outre les pellicules.

L’huile de brocoli imite la propriété des silicones et adoucit les cheveux. Elle apporte de la brillance sans alourdir la fibre capillaire. Son action tend aussi à la réparation des pointes abîmées.

L’huile de tournesol n’est pas seulement bonne pour les préparations culinaires, mais aussi pour la santé capillaire. Elle renferme de la vitamine E, des acides gras comme l’oméga-6 et de l’acide oléique. Ces principes actifs réhydratent les cheveux en maintenant leur brillance.

Quelques astuces pour la routine capillaire

La prévention et le traitement des cheveux secs passent par une routine capillaire adaptée. 

Un shampoing trop assidu peut graisser le cuir chevelu et rendre la fibre capillaire plus sèche. Il est donc indispensable de se shampooiner une fois tous les trois jours au plus. Le shampoing sera complété par un après-shampoing dédié aux cheveux secs. 

La chaleur est mauvaise pour les cheveux secs. Il peut s’agir du lisseur, du sèche-cheveux ou de l’eau chaude. N’hésitez pas à tronquer vos appareils par des produits de traitement.

Le rinçage à l’eau froide est une vieille astuce pour faire briller les cheveux. Cette méthode scelle les écailles de la fibre pour lisser la cuticule et rend donc vos cheveux plus brillants. L’eau froide renforce ainsi l’action de l’après-shampoing utilisé pour les cheveux secs.

L’hydratation des cheveux secs passe bien sûr par un masque capillaire. Cette action s’effectue toutes les semaines pour obtenir un résultat satisfaisant. Qu’il s’agisse d’un produit fait maison ou provenant d’une marque de cosmétiques, il faut respecter la méthode et le temps d’application.

La plante du bambou pousse facilement, sans nécessité d’utiliser un engrais ou un traitement. Ce produit biologique est donc idéal pour soigner les cheveux. Antistatique, la brosse en bambou lisse efficacement les longueurs. Commencez le brossage depuis les pointes et terminez par les racines. Les picots arrondis massent aussi le cuir chevelu à chaque passage pour stimuler la circulation sanguine.