Soleil, mer, chlore... Comment prendre soin de ses cheveux en été ?

Nos cheveux sont plus souvent sollicités durant la saison estivale que le reste de l’année. Tout comme notre peau, ils doivent être chouchoutés et ont intérêt à être bien protégés. Nous vous livrons dans cet article les méfaits du soleil, de l’eau salée et bien d’autres encore sur vos cheveux, ainsi que des petits conseils pour en prendre soin et les garder forts et brillants tout l’été et en toute logique, toute l’année.

L’été c’est top ! Mais pas vraiment pour nos cheveux…

  • Le soleil dégrade fortement nos cheveux.

Si l’on expose notre jolie chevelure de manière raisonnable et exceptionnelle, le soleil n’est pas néfaste. Au contraire, il leur apporte des reflets naturels et favorise la synthèse de la vitamine D, qui elle-même aide le calcium à se fixer sur les cheveux. En plus de ça, le soleil stimule la circulation sanguine à la racine des cheveux, ce qui permet d’irriguer le cuir chevelu. 

Le soleil, aux premiers abords, peut paraître très bénéfique pour nos cheveux. Mais… attention, il peut vite devenir un ennemi pour eux ! Il assèche le cuir chevelu, et en modifie le pH, ce qui peut entraîner l’apparition de pellicules. Il brûle aussi la kératine présente naturellement dans nos cheveux. Les rayons du soleil sont également perturbateurs et ralentissent l’évacuation des acides gras présents dans le sébum… Ces derniers stagnent donc sous l’épiderme, se transforment en toxines et dégradent les racines. Les cheveux sont alors fortement sollicités et sont plus fins, fragiles et tombent beaucoup plus facilement. Nos cheveux peuvent également être décolorés à cause d’une exposition au soleil excessive et trop fréquente.

  • Le vent n’arrange pas les choses… 

Le vent, c'est chouette quand il fait très chaud, quand il nous rafraîchit et que l’on se sent comme une star les cheveux dans le vent… Non, plus sérieusement, le vent n’est pas le pire élément naturel pour nos cheveux, mais n’est pas son meilleur allié non plus. En effet, il assèche lui aussi les cheveux. Les frisottis se multiplient à cause de lui, les cheveux s’emmêlent puis se cassent.

  • Le chlore, pire ennemi de nos cheveux. 

Le chlore, présent dans une grande majorité des piscines, est très mauvais pour notre chevelure. Il a tendance à les rendre ternes et secs. Pour les cheveux blonds et colorés, ça peut être un désastre… Le chlore peut faire virer la couleur et les rendre verdâtres. De plus, l’effet que produit le chlore sur nos cheveux réduit l’huile naturelle protectrice des cheveux, ce qui provoque un manque d’hydratation important. Cette perte d’huile abîme forcément nos cheveux en asséchant la fibre capillaire. Le sébum naturel initialement présent pour protéger le cuir chevelu disparaît et laisse place au chlore qui rend nos cheveux cassants.

  • L’eau de mer n’est pas leur meilleure amie non plus.

Encore une fois… Quel bonheur d’aller se baigner lors d’une petite journée plage pour se rafraîchir et pour les plus chanceux découvrir les milieux marins et ses jolis poissons. Cependant, il faut être vigilant, car l’eau iodée de la mer peut assécher fortement vos cheveux et les rendre fourchus. Cette dernière peut également impacter le pH de votre cuir chevelu et ainsi le rendre beaucoup plus sensible et irritable. Vos pointes auront tendance à s’effilocher et vont petit à petit devenir très fourchues. L’eau salée va fragiliser et dessécher votre chevelure. Le sel et le sable peuvent engendrer une abrasion du cheveu et soulever les écailles, une action ultra nocive pour lui.

Le soleil, le vent, le chlore, l’eau salée, le sable, la chaleur… Trop d’éléments abîment nos cheveux et encore plus en été. Ils deviennent difficiles à coiffer et perdent leur aspect doux et brillant… Dommage non ?

Des astuces simples et efficaces pour lutter contre la destruction de nos cheveux en été.

Nous vous livrons quelques astuces pour limiter ces dégâts, même n’en provoquer aucun. Prenez soin de vos cheveux en été en appliquant ces quelques conseils du quotidien. Ils peuvent sauver vos cheveux !  Si vous adoptez les bons gestes, vous saurez prévenir et protéger vos cheveux des éléments naturels qui peuvent les détruire. 

  • Ne pas utiliser d’objets chauffants. 

Lisseur, sèche-cheveux, boucleur… Ces outils de coiffures sont destructeurs pour nos cheveux. En supplément de la chaleur de l’été, si vous continuez d’utiliser ces objets… C’est le massacre assuré. Vos cheveux seront secs, brûlés et irrécupérables.

  • Bye-bye la laque. 

La laque, en effet bien utile lorsque l’on veut mieux fixer une coiffure travaillée par exemple, est très destructrice pour vos cheveux. Elle fait « barrière » contre l’humidité et le vent mais assèche et raidit terriblement le cheveu. Vous l’avez compris… Laque + soleil = mauvais combo !

  • Les huiles végétales sont top pour chouchouter votre chevelure. 

Contrairement à ce que certaines informations laissent à penser, mettre de l’huile sur vos cheveux ne va pas les faire frire, à condition d’utiliser des huiles végétales. Eh oui, certaines huiles transformées et mélangées avec d’autres ingrédients chimiques peuvent brûler vos cheveux lorsqu’elles sont chauffées par le soleil. La graisse à traire est typiquement un produit dont les composants sont catastrophiques ( le pétrole en est le principal) et peut facilement détruire la fibre capillaire.

Néanmoins, certaines huiles végétales contiennent un filtre naturel qui forme une couche anti-UV sur la chevelure. Le point de fumée de ces dernières est important à prendre en compte, même si dans la majorité des cas, il se situe haut et ne court donc aucun risque. Il représente la température à partir de laquelle les huiles ou les graisses émettent des fumées de façon continue.  L’huile de coco à un point de fumée qui s’élève à 177°c, 230°c pour l’huile de ricin et l’huile d’amande douce, 160°c pour l’huile de tournesol, 271°c pour l’huile d’avocat ou encore 160°c pour l’huile de germe de blé. La meilleure huile pour prendre soin de vos cheveux cet été est l’huile de pépin de framboise. Elle nourrit en profondeur vos cheveux, son point de fumée s’élève à 215°c, elle a un indice de protection solaire entre 28 et 50. La totalité des huiles végétales pures apporte une bonne nutrition à vos cheveux, seulement avec une intensité qui varie. L’huile de germe de blé, d’avocat ou encore de coco ont un indice solaire de 15 et sont aussi top pour vos cheveux. Les huiles peuvent être mélangées entre elles. Ces dernières recouvrent nos cheveux d’un film protecteur et les protègent des rayons UV du soleil.

  • Éviter le contact entre vos cheveux et l’eau de la mer ou de la piscine. 

Une petite astuce, pas toujours très simple à appliquer quand on aime nager sous l’eau, se rafraîchir le visage, le corps en entier, mais qui cependant permet de conserver l’aspect naturel de vos cheveux sans les abîmer, c’est de mettre au minimum sa tête sous l’eau, de minimiser voire de ne pas se mouiller les cheveux avec ces eaux. 

Pour cela, attachez vos cheveux afin d’éviter que l’eau et le sable viennent se coller et casser vos cheveux. Les tresses sont relativement simples à réaliser et elles limitent l’apparition des nœuds. C’est l’une des meilleures alternatives ! 

Autrement, vous pouvez aussi, mouiller vos cheveux à l’eau claire avant la baignade. Le cuir chevelu agit comme une éponge, c’est-à-dire qu’il imbibe vos cheveux à l’eau claire. Vos cheveux seront saturés en eau claire et l’espace sera réduit pour accueillir l’eau chlorée ou salée. Un mouillage sous la douche ou bien avec une bouteille (réutilisable bien sûr 😉) rendra votre cheveu moins sensible à ces eaux.

  • Les bains d’huile vont faire plaisir à votre chevelure.

Avant ou après votre exposition au soleil, pensez à faire des bains d’huile réguliers. Les huiles végétales citées au conseil n°3 sont valables aussi à la maison. Pour favoriser la pénétration de l’huile dans vos cheveux, vous pouvez couvrir votre tête avec une serviette chaude. Il existe des serviettes en microfibres notamment qui sont douces et qui n’agressent pas vos cheveux. Vos écailles seront ainsi ouvertes et aspireront l’huile pour renforcer votre fibre capillaire. Vous pouvez appliquer, avant votre shampoing, l’huile sur la totalité de votre chevelure en insistant sur vos longueurs et pointes. Laissez poser au minimum 30 min et le tour est joué! Vos cheveux seront ainsi nourris et soyeux et d’attaque pour affronter l’été !

  • Une jolie casquette ou un beau chapeau ? 

Tentez de ne pas découvrir votre tête lorsque vous êtes au soleil. Tout d'abord, les risques de faire une insolation peuvent être plus ou moins élevés, certes, mais vos cheveux sont, eux aussi, mis à rude épreuve dans ces cas-là. La casquette et le chapeau sont les accessoires les plus communs que l’on voit sur la plage, mais vous pouvez aussi faire de jolies choses avec vos cheveux en utilisant différents accessoires tels qu’un turban, un foulard, un headband, …  De nombreux tutos rapides sont disponibles sur Pinterest ou YouTube.

Voici quelques liens qui peuvent vous être utiles : 

En laissant vos cheveux à l’abri des éléments naturels extérieurs, vous êtes tranquilles, et n’avez pas à vous soucier du vent, du soleil…

  • Rincer vos cheveux après votre baignade.

Une chose qu’il ne faut pas oublier c’est de rincer vos cheveux à l’eau claire directement après la plage ou la piscine. Afin de limiter les effets néfastes des éléments naturels extérieurs, il faut évacuer au plus vite le sel, la pollution, le sable, le chlore… pour éviter au maximum qu’ils s’incrustent dans vos cheveux. Si vous n’avez pas la possibilité de les rincer à la douche directement, pensez à prendre une gourde avec de l’eau claire qui rince vos cheveux après votre moment de détente à lézarder au soleil.

Lorsque vous allez faire votre shampoing en rentrant de la plage, il est important d'utiliser un shampoing doux qui n'agresse pas votre cuir chevelu. Enfin, appliquez systématiquement un soin type après-shampoing ou masque pour conserver l'hydratation de vos cheveux.

  • En été, vous avez besoin de beaucoup boire, vos cheveux aussi ! 

L’hydratation de vos cheveux est primordiale. Il est important de boire au moins 1,5L d’eau par jour. 

Pour les nourrir, nous vous conseillons de faire au moins un masque, voire deux par semaine. Ils vont nourrir vos cheveux et laisser un toucher doux et soyeux. Laissez les poser au minimum 7 à 10 minutes. Plus vous les laissez, plus vos cheveux vont l’absorber. Les masques à l’Aloe Vera sont très bénéfiques, car le gel contenu à l’intérieur est composé de substances aux nombreux bienfaits. En effet, ce gel est un super soin sans rinçage, qui va réparer vos cheveux. Le gel de lin et les eaux hydratantes sont également très bénéfiques pour eux. 

  • Le bonnet de bain , ce n’est pas très glam’ mais c’est super efficace

Mettre un bonnet de bain en été, c’est sûr, ça n’est pas l’accessoire le plus élégant… Mais après tout, pourquoi pas ? Il en existe de différents motifs et avec de jolis tissus. Il est évident qu’avec celui-ci sur votre tête, vos cheveux seront protégés à 100%. Vous n’aurez pas de questions à vous poser lorsque vous serez au bord de l’eau et pendant vos baignades. Bien sûr, vous ne risquez pas de perdre vos cheveux. À vous de voir, mais cette excellente alternative est la meilleure pour préserver la totalité de votre chevelure en été.

  • Opération démêlage

Certaines brosses ont tendance à fragiliser vos cheveux. Privilégiez plutôt une brosse en poils de soie ou un peigne à dents larges. Le sens dans lequel vous les brossez est essentiel pour conserver leur beauté. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il faut commencer par peigner ses pointes puis remonter progressivement vers la racine. De plus, ne brossez jamais vos cheveux lorsqu’ils sont saturés d’eau salée ou chlorée.

En espérant que ces précieux conseils sauront vous aider. Ces petits gestes sont simples à réaliser cet été et vous promettent de conserver une jolie chevelure tout au long de l’été !!

Pour aller plus loin : comment réparer ses cheveux secs ?