Bien choisir sa crème solaire certifiée bio et d'origine naturelle

Désormais, nous pouvons pleinement opter pour des soins bons pour notre peau, et bons pour l’environnement. Parmi eux : les crèmes solaires certifiées bio. Si les ingrédients sont issus de l’agriculture biologique, leur efficacité demeure tout aussi efficace que celle des protections solaires classiques. Mais avec moins de substances chimiques dans leur composition. Alors, comment bien choisir sa crème solaire certifiée bio ?

De quoi est composée une crème solaire certifiée bio ?

Avant d’aller plus loin dans les soins protecteurs bios, il convient sans doute de faire le tour de leurs composantes. En plus d’utiliser des ingrédients d’origine bios, une crème solaire certifiée bio mise davantage sur des filtres minéraux comme l’oxyde de zinc ou le dioxyde de titane. Ces filtres minéraux servent à réfléchir les ultraviolets au lieu de les absorber comme les filtres chimiques. Autrement dit, les crèmes solaires certifiées bios forment un bouclier protecteur contre les ultraviolets.

Que signifie l’indice de protection d'un crème solaire ?

Pour bien choisir une crème solaire biologique, vous devez vérifier son SPF (Sun protection factor) ; autrement dit son facteur de protection solaire ou indice de protection. L’IP précise le degré de protection contre les UVB. Plus l’indice de protection est élevé, plus la durée d’efficacité de la crème est élevée. Par conséquent, une crème solaire avec SPF 50 protège contre 98 % des UV, tandis qu’une autre avec un SPF 30 protège jusqu’à 95 %. Le choix de la crème en fonction de cet indice de protection est inhérent à la couleur de la peau. Si vous avez la peau claire et sensible au soleil, nous vous recommandons d’opter pour une crème avec un indice haut.

Cependant, choisir une crème solaire est également motivé par les conditions d’exposition. Aussi, plus vous vous rapprochez de l’équateur, plus les crèmes avec un indice haut sont recommandées. Et ce, quel que soit votre phototype. À ce jour, aucun cosmétique ne stoppe la totalité des ultraviolets.

Plus généralement, il est donc important de renouveler l’application régulièrement et après chaque baignade pour une protection optimale.

UVA, UVB : qu'est-ce que c'est ?

différence entre UVA et UVB crème solaire naturelle et bio

Au premier abord, ces rayons nous séduisent, ils permettent la sécrétion de mélanine, le pigment à l'origine du bronzage.

Mais nous ne sommes pas forcément conscients de leur impact au long terme sur notre santé : coups de soleil, vieillissement de la peau et risques de développement de cellules cancérigènes.

Vous l’aurez compris, choisir sa crème solaire n’est pas qu’un simple geste de beauté. Il y va aussi et surtout de notre santé dans la mesure où les composantes du soin seront en contact direct avec notre peau. Sachez par ailleurs que les ultraviolets se divisent en trois groupes. D’une part, les UVA et d’autre part les UVB. Les UVC, quant à eux, sont entièrement bloqués par la couche d'ozone qui fait office de barrière protectrice.

Tous les UV n'atteignent pas notre planète de la même manière. 95 % des rayons ultraviolets qui touchent la surface de la Terre sont des UVA et 5 % des UVB.

Concernant les UVA, ils sont présents toute l’année, et ont la capacité de pénétré le derme. Ce sont les premiers responsables de la production de radicaux libres, les nanoparticules. Comme ils sont présents en grande quantité et pénètre plus profondément dans la peau, ils sont aussi plus dangereux. Ce sont les UVA qui sont responsables du vieillissement cutané et des cancers.

Les UVB pour leur part deviennent plus présents dans les rayons de soleil en été. Peu pénétrants, ils causent toutefois les coups de soleil souvent douloureux. Ils pénètrent jusqu'à l'épiderme, c'est-à-dire la première couche de la peau. Ils sont responsables du bronzage.

Les UVC sont les rayons ultraviolets aux plus petites longueurs d'onde. Leur fréquence est donc élevée tout comme leur énergie. Ils sont donc très nocifs pour notre organisme. Heureusement, ils sont bloqués par la couche d'ozone.

En d’autres termes, il est très important de choisir une crème solaire certifiée bio capable de préserver votre peau des UVA et des UVB en même temps.

La meilleure option est d'éviter l'exposition et de se couvrir, mais sinon, il semble essentiel de protéger sa peau avec de la crème solaire pour bronzer sans brûler.

Les filtres chimiques et les filtres minéraux, qu'elle est la différence ?

différence filtres chimiques et filtres minéraux crème solaire naturelle et bio

Aussi efficaces que le conventionnel, les protections solaires certifiées bio utilisent uniquement des filtres minéraux. Composés de dioxyde de titane et/ou d’oxyde de zinc, les filtres minéraux réfléchissent les ultraviolets alors que les filtres chimiques les absorbent. Ils créent donc une barrière protectrice contre les UV. À la différence des écrans chimiques qui peuvent être allergisants et irritants, les filtres minéraux sont mieux tolérés par la peau. De plus, les écrans minéraux sont immédiatement efficaces, ils n’ont pas besoin d’être appliqués en amont de l’exposition.

Les crèmes solaires certifées bios sont-elles polluantes pour les océans et dangereuses pour notre santé ?

Nos protections solaires certifiées BIO n’utilisent que deux filtres dits « minéraux »: le Dioxyde de Titane (TiO2) et l’Oxyde de Zinc (ZnO). Ces filtres sont les seuls filtres d’origine naturelle autorisés au niveau mondial, et dont l’efficacité et l’innocuité ont été validées. Il a été formellement prouvé lors d'une étude qu'aucun filtre solaire minéral ne traverse la peau. Ils sont ainsi sans danger pour la santé.

Depuis une étude italienne publiée en 2008, on sait que les filtres chimiques, utilisés dans les crèmes solaires pour contrer les rayons UV, favorisent le blanchissement des coraux.

Les filtres minéraux quant à eux sont peu solubles dans l'eau, car ils adhèrent bien à la peau. Ils ne comportent donc aucun risque pour la vie corallienne.

En savoir plus sur la réglementation Cosmebio sur le nano

Comment préparer sa peau au soleil ?

Le soleil est un indispensable pour la santé. Toutefois, il devient un faux ami à trop grande intensité. Avant même d’user et d’abuser de crème solaire, pensez aussi à préparer votre peau à résister aux agressions extérieures. Fatigue, pollution, manque de nutriments : ce sont autant de problèmes qui la rendent plus vulnérable au soleil et aux radicaux libres.

Les gommages pour faire peau neuve

Une ou deux semaines avant votre départ en vacances, pratiquez un gommage visage et un gommage corps. Ce dernier aura pour effet d’éliminer les cellules mortes. Vous pouvez également faire un peeling du visage avec de l’acide glycolique, mais attention de bien le réaliser à distance de l’exposition au soleil.

Hydrater la peau tous les matins

Parce que l’hydratation constitue une étape essentielle pour une peau saine, usez et abusez de notre crème visage Bonne Mine. Elle vous procurer un teint éclatant grâce à l'huile de carotte. D’ailleurs, pour un rituel beauté complet, le nettoyage et l’hydratation précèdent toujours l’application de votre crème solaire. Appliquez votre crème hydratante et nourrissante en commençant au centre de votre visage et en étalant le produit vers l’extérieur, les tempes, le menton et le front. Finalisez votre rituel par votre crème solaire.

Prendre des compléments alimentaires

Ils vont permettre de préparer votre peau à mieux accueillir les rayons UV en apportant à votre organisme ce qui lui manque pour lutter plus efficacement contre les agressions du soleil.

Réparer la peau après l'exposition

Halte les filles, même si vous ne vous étiez pas maquillée, ne laissez jamais votre SPF sur la peau avant d'aller dormir. Le corps gras du démaquillant, comme notre huile lactée démaquillante certifiée bio, va permettre de décoller les particules de crèmes solaires qui seraient restées sur le visage

Pensez également à nettoyer votre peau avant d’aller vous coucher. Le nettoyage permet de débarrasser l’épiderme des traces de la pollution. La nuit est par ailleurs le moment idéal pour nourrir la peau. Pour cela, la meilleure alternative est le sérum anti-imperfection certifié bio d’Endro Cosmétiques, composé d’huile de noisette bio dont la biocompatibilité avec la peau est presque parfaite. En effet, cet ingrédient ressemble beaucoup au sébum naturellement secrété par la peau. Appliquez votre sérum le soir sur les zones à nourrir. Massez votre visage pour bien diffuser la matière et jusqu’à pénétration du soin.

Bien évidement, hydratez et nourrissez votre peau tous les soirs après l'exposition au soleil afin de préserver la santé de la peau. Cela permettra par ailleurs de prévenir son vieillissement prématuré. Vous pouvez utiliser notre crème hydratante certifiée bio pour un effet bonne mine ou notre huile sèche 3 en 1 certifiée bio pour une nourrie sans traces grasses.

Enfin, utilisez notre soin hydratant après-soleil pour régénérer la peau en profondeur après l'exposition. Sa texture fraîche, calme la peau et contribue à lutter contre les dommages du soleil.