Best-seller

Déodorant Solide - Peaux Sensibles sans bicarbonate

Ref :deo05

Nous avons réussi le pari de créer un déodorant sans bicarbonate aussi efficace qu'avec ! Découvrez notre formule toute douce, sans bicarbonate et sans huiles essentielle pour les peaux sensibles.

Déodorant Solide - Peaux Sensibles sans bicarbonate

Certifié Bio & labelisé Slow Cosmétique

Yuka : Excellent 100/100

Fabriqué en Bretagne avec amour

Sans huile essentielle et sans bicarbonate de sodium, ce déodorant certifié bio efficace aux notes fraîches de Concombre et d'Aloe Vera a été formulé pour prendre soin des peaux les plus sensibles.

Vous avez essayé plusieurs déodorants naturels et vous avez les aisselles irritées ? Cela peut provenir du bicarbonate de sodium ou des huiles essentielles. Les peaux les plus sensibles tolèrent parfois difficilement ces ingrédients… C'est pourquoi nous avons développé un déodorant naturel pour les peaux sensibles. L'hydroxyde de magnésium régule le pH de la peau et neutralise l'acidité et ainsi les bactéries à l'origine des mauvaises odeurs. Le ricinoléate de zinc, lui, est complémentaire et vient en renfort pour absorber naturellement les odeurs persistantes issues de la transpiration.

Nous ne sommes pas parfaits, mais nous nous efforçons de trouver une alternative au plastique en vous proposant des bocaux en verre réutilisables et consignables. Les formules sont courtes, mais efficaces, 100% d’origine naturelle et certifiées Bio. Nos produits sont également labelisés Slow Cosmétique et peuvent convenir aux personnes véganes puisqu’ils ne contiennent pas d’ingrédient d’origine animale et sont non testés sur les animaux.

Huile de coco*, amidon de maïs*, hydroxyde de magnésium, alcool béhénylique (agent de consistance), cire de carnaùba*, ricinoléate de zinc, parfum.

COCOS NUCIFERA OIL*, ZEA MAYS STARCH*, MAGNESIUM HYDROXIDE, BEHENYL ALCOHOL, COPERNICIA CERIFERA WAX*, ZINC RICINOLEATE, MAGNESIUM CARBONATE HYDROXIDE, PARFUM, AQUA, TOCOPHEROL, GLYCINE SOJA OIL


*Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique

76% du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique

Focus sur nos ingrédients

Huile de coco

Elle possède des propriétés purifiantes, anti-inflammatoires et antibactériennes et nourrit la peau. 

Nom INCI : COCOS NUCIFERA OIL

Origine : Philippines

Focus sur nos ingrédients

Hydroxyde de magnésium

Régule le pH de la peau et neutralise l'acidité et ainsi les bactéries à l'origine des mauvaises odeurs.

Nom INCI : MAGNESIUM HYDROXIDE

Origine : Mer Morte Israël

Focus sur nos ingrédients

Ricinoléate de zinc

Vient en renfort de l'hydroxyde de magnésium. Il permet d'absorber naturellement les odeurs persistantes issues de la transpiration.

Nom INCI : ZINC RICINOLEATE

Origine : Inde

On répond à vos questions

Non, aucun de nos déodorants solides ne contient des sels d’aluminium. Ces sels d'aluminium sont réputés dangereux, suite à de nombreuses études anciennes et récentes. Cet ingrédient est placé sur le banc des accusés au sein de la communauté scientifique, car il présente des risques avérés de développer un cancer du sein (Le rasage des aisselles permet à l'aluminium de s'introduire plus facilement dans le corps).

D’ailleurs, la pierre d'alun elle-même est un antitranspirant et contient naturellement des sels d'aluminium (alun=aluminium) qui sont aujourd'hui controversés.

La transpiration est un phénomène complètement normal, elle assure plusieurs rôles tels que la thermorégulation du corps, l’élimination de déchets ou encore la protection de la peau en contribuant à la formation du film hydrolipidique.

Un anti-transpirant va réduire la quantité de sueur produite en obstruant les glandes (par le biais des sels d'aluminium notamment).

Un déodorant, lui, contient des agents antimicrobiens permettant de réduire la croissance des bactéries responsables des mauvaises odeurs (comme nos déodorants CocoPalmarosa et Bergamote). Il peut aussi contenir des agents absorbants ou masquant ces odeurs (comme notre déodorant peaux sensibles). Contrairement aux anti-transpirants, ils n’empêchent pas la production de transpiration et permettent au corps d'évacuer les toxines tout en se régulant naturellement !

Dans le cas de fortes chaleurs ou de transpiration excessive, nous recommandons le déodorant Menthe ou Palmarosa. Ils possèdent des huiles essentielles hautement antibactériennes pour lutter contre les bactéries responsables des mauvaises odeurs. 

Voici nos conseils pour vous faciliter l'application :

- Prélevez une très petite quantité du baume au doigt ou avec la spatule en bois (il est important de ne pas mettre trop de produit)

- Compactez les petits morceaux (paillettes) de déodorant pour en faire une petite "boule" soit dans le creux de votre main, soit sur votre spatule.

- Appliquez le déodorant aux doigts sous les aisselles : la texture fond au contact de la peau, il ne vous reste plus qu’à masser jusqu'à ce que le baume soit tout à fait absorbé !

Une petite quantité de déodorant suffit pour éviter les traces blanches sur les vêtements. La spatule permet de prélever la juste dose de produit. Le fini ne doit pas être gras, ni collant, il laisse plutôt une sensation légèrement poudrée grâce à la fécule de maïs qui agit comme talc végétal.

Contactez-nous à l’adresse mail suivante : contact@endro-cosmetiques.com. Nous nous ferons une joie de vous répondre pour mieux vous accompagner dans votre démarche zéro-déchet.

Contrairement à une croyance répandue, la sueur est pratiquement inodore. Ce n’est donc pas la transpiration en elle-même qui est responsable des mauvaises odeurs. Ce sont en fait les bactéries qui, lorsqu’elles la consomment, produisent des composés chimiques odorants, responsables des mauvaises odeurs corporelles.

Notre déodorant n’est pas un anti-transpirant, et n'empêche pas la production de transpiration. Il permet au corps d'évacuer les toxines tout en se régulant naturellement ! Pour plus d'informations, je vous invite à lire cet article.

La mention « sans alcool » dans les déodorants fait référence à l’éthanol. Celui-ci peut, en effet, favoriser un assèchement et une sensibilisation de la peau.

Toutes les dénominations INCI « alcohol » précédées d’un mot finissant par « -yl » sont des alcools gras. Tous les alcools gras ne vont pas avoir le même usage cosmétique. Ils peuvent être utilisés comme émulsifiant (ce qui permet à deux ingrédients non miscibles, comme l’eau et l’huile, de ne pas se séparer), mais aussi jouer le rôle d’émollient, pour détendre, adoucir la peau.

L’alcool béhénylique est donc un alcool gras, le seul point commun avec l’éthanol est la fonction alcool (-oh) sur la molécule. Il va avoir un rôle d’émollient pour la peau et également augmenter la résistance à la chaleur du déodorant.

Dans les cosmétiques labellisés Cosmébio, les alcools gras sont tous d’origine naturelle. Ils ne font l’objet d’aucun débat quant à leur innocuité.

Il est tout à fait normal pour certaines peaux d'avoir besoin d'un temps d'adaptation lorsque l'on passe au déodorant naturel. Si vous utilisez un déodorant conventionnel, il faut que la peau se débarrasse des toxines accumulées comme les sels d'aluminium.

En général, il faut à la peau 2 semaines voire 1 mois pour s'habituer aux déodorants naturels.

Avec la chaleur, nos déodorants peuvent se liquéfier et se déphaser (l'huile de coco remonte en surface), il est préférable de le remuer à l'aide de la spatule pour le rendre homogène avant de le passer un peu au frais pour qu'il retrouve sa texture baume !

Je vous invite à lire cet article de blog pour plus d'informations.

Pensez à bien ferme le pot après chaque utilisation. Une fois ouvert, il peut être conservé pendant 14 mois à l'abri de la chaleur et de la lumière. 

Complétez votre routine

Best-seller

Crème visage hydratante - Bonne mine

50 mL

Huile sèche 3-en-1

100 mL

Baume à lèvres - Agrumes

15 mL